Maison avec casque pour réduire le bruit

Date de publication : vendredi 1er octobre 2021

Isolation phonique et isolation thermique : faire d’une pierre deux coups

La réglementation environnementale 2020 (RE 2020), qui entrera en vigueur en janvier 2022, ne se concentre pas uniquement sur le confort thermique et la réduction des consommations énergétiques. Elle rend également obligatoire l’isolation phonique dans les nouvelles constructions. Cela marque à quel point les nuisances sonores sont devenues un enjeu de santé publique. Si vous projetez de rénover votre logement, pourquoi ne pas en profiter pour améliorer l’isolation phonique de votre logement en même temps que l’isolation thermique ?

Comment l’isolation thermique protège-t-elle du bruit ?

66 % des Français se plaignent du bruit dans leur logement. Si l’isolation thermique permet de se protéger du froid et de la chaleur venant de l’extérieur, elle a aussi un impact direct sur la qualité sonore de votre logement.

Comme le rappelle l’ADEME, le bruit a tendance à s’infiltrer par les mêmes interstices que le froid et la chaleur. Si vous supprimez les points de passage en réalisant une bonne isolation thermique, vous obtenez, par la même occasion, une meilleure isolation phonique.

Autre source de nuisances sonores, les parois telles que les murs mitoyens peuvent être peu insonorisées. En posant un isolant thermique et phonique, il est possible de réduire les bruits provenant du logement voisin.

Quelle technique d’isolation phonique et thermique

Pour s’isoler des bruits extérieurs tels que les survols aériens, la technique consiste à poser un isolant souple sous les rampants et à le recouvrir d’un parement dense. Cette technique permet une isolation efficace à la fois contre le bruit (masse) et contre le froid et la chaleur (épaisseur).

Le doublage des parois constitue un moyen efficace de réduire les bruits dans le logement. La technique consiste à poser le long des parois verticales un isolant comme la laine de verre et à la recouvrir d’une cloison de type plaque de plâtre ou brique pleine. Le système paroi-isolant-paroi, dit de « parois doubles », est très utile dans les opérations de rénovation.

Il existe des systèmes combinés d’un isolant souple inclus dans un parement à forte densité qui permettent d’assurer un gain en termes d’efficacité thermique et phonique.

Quel matériau isolant pour une isolation phonique et thermique ?

Certains matériaux présentent de meilleures performances phoniques que d’autres. Sans perdre en performance thermique, il est possible de choisir un matériau isolant qui assure une bonne isolation phonique. Certains matériaux isolants permettent en effet cette double performance.

Il faut savoir que plus un produit isolant est dense, plus il est efficace pour isoler du bruit. L’efficacité thermique, en revanche, dépend de deux critères :

  • épaisseur de l’isolant,
  • conductivité du matériau.

En privilégiant un matériau dense à faible conductivité, vous pouvez obtenir une isolation phonique et thermique performante.

Plusieurs isolants synthétiques ou minéraux, à la conductivité faible, présentent aussi une bonne qualité phonique en raison de leur masse :

  • laine de verre ou de roche,
  • mousse de mélamine,
  • placoplâtre,
  • gypse et cellulose.

Parmi les isolants biosourcés, le bois présente une forte densité. Les panneaux de bois présentent des performances aussi bien phoniques que thermiques. En remplissage de double paroi, la ouate de cellulose, le chanvre ou la plume offrent aussi une bonne efficacité en termes d’isolation thermique et phonique.
A contrario, les isolants thermiques minces (ITM) ne présentent pas d’intérêt du point de vue phonique.

Pour parfaire la qualité phonique du logement, il conviendra de traiter aussi les fenêtres par du double vitrage à isolation renforcée ou la pose d’un double châssis. La ventilation, indispensable pour une bonne isolation thermique, ne doit pas être omise. Pour éviter le passage du bruit sans limiter le passage de l’air, privilégiez des entrées d’air dites « acoustiques ».

Retour
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.