maison avec écharpe

Date de publication : vendredi 20 août 2021

Lutter contre les courants d’air : conseils et astuces

Agréables en été, les courants d’air nuisent au confort de la maison pendant l’hiver et contribuent à alourdir la facture de chauffage. Les courants d’air donnent une sensation de froid. La température ressentie est inférieure à la température réelle de la pièce, incitant à pousser le chauffage. Voici nos conseils pour stopper les courants d’air froids dans la maison.

Trouver les fuites à l’origine des courants d’air

L’air frais peut s’introduire dans une maison par des moyens variés et multiples :

  • prises électriques,
  • poêle ou cheminée,
  • plinthes,
  • portes et fenêtres,
  • hotte aspirante,
  • ventilation,
  • fissures,
  • coffrets des volets roulants, etc.

La première chose à faire pour lutter contre les courants d’air consiste à rechercher toutes les fuites par lesquelles l’air froid pénètre. Il suffit pour cela de parcourir la maison en passant la main là où les fuites d’air sont susceptibles de se trouver. Une autre méthode utilise une bougie allumée. Le vacillement de la flamme de la bougie à l’arrêt indique l’existence d’une fuite d’air.

Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel, qui dispose d’un appareil plus précis pour détecter les entrées d’air. Une infiltrométrie peut aussi permettre de localiser les courants d’air.

Calfeutrer ou isoler pour stopper les courants d’air

Quand vous avez détecté l’origine des courants d’air, vous devez calfeutrer les points de pénétration de l’air à l’aide de produits tels que :

  • calfeutrant,
  • joint adhésif,
  • mousse de polyuréthane,
  • boudin en mousse,
  • panneaux isolants.

La méthode de calfeutrage dépend de l’importance de la fuite d’air. Il peut arriver que des travaux d’isolation soient nécessaires pour supprimer les courants d’air provenant des combles, par exemple.

Si nécessaire, faites intervenir un artisan pour refaire les joints des fenêtres. Quand celles-ci sont majoritairement la cause des courants d’air, n’hésitez pas à procéder à leur changement. Des fenêtres au double vitrage isolent parfaitement votre maison et ne laisseront plus passer les courants d’air.

De façon générale, changez tous les joints usés ou fissurés. Ils peuvent laisser passer l’air et faire baisser d’un ou deux degrés la température de vos pièces. Pensez aussi à poser des doubles rideaux sur les fenêtres, mais aussi sur les portes. Ils isolent des courants d’air pendant la saison froide. Les rideaux thermiques constituent un très bon isolant si vous n’envisagez pas de remplacer les fenêtres.

Les boudins de portes font parfaitement barrage à l’air frais qui passe sous les portes. Il en existe de très jolis. Plus pratiques, les bas de porte rétractables font aussi très bien l’affaire.

Vous pouvez calfeutrer votre maison pendant l’hiver et la protéger des courants d’air de façon simple et à peu de frais :

  • fermer les volets dès que la température extérieure chute,
  • poser des tapis sur les sols froids,
  • multipliez les plaids dans les pièces à vivre,
  • poser des rideaux,
  • installer des boudins de portes.

Cette solution suffit généralement à limiter les surconsommations de chauffage en attendant de réaliser des travaux plus importants de rénovation thermique. La solution la plus rentable pour stopper les courants d’air reste encore l’isolation et le changement des fenêtres.

Retour
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.