Maison

Date de publication : vendredi 19 février 2021

Comment isoler une porte de garage ?

Pourquoi isoler la porte du garage ? D’accord, vous n’habitez pas cette pièce, mais elle reste mitoyenne de votre maison et peut donc transmettre le froid. Isoler la porte du garage est donc primordial !

Pourquoi isoler le garage ?

S’il est attenant à votre maison, le garage partage donc des parois en commun avec elle. Or, un garage pas ou mal isolé peut transmettre le froid et occasionner des déperditions thermiques importantes. Dans le cas d’un garage individuel, les risques sont différents : tout dépend de ce que vous installerez à l’intérieur. Si des appareils électriques tels qu’un congélateur, un réfrigérateur ou encore un lave-linge y ont leur place, il faut les protéger des écarts de températures. Dans les deux cas, la porte du garage, quel que soit son type (basculante, battante, à enroulement, etc.), constitue le principal pont thermique : non jointive, généralement métallique (un matériau qui conduit très bien le froid), son isolation est donc indispensable.

Quel isolant, pour quelle porte de garage ?

Porte de garage en bois :

  • Le bois est naturellement un bon isolant. Il vous faudra simplement renforcer ces qualités naturelles en repérant et en calfeutrant soigneusement tous les "jours" (tout de la porte, jointure entre deux panneaux, etc.) et en installant un bas de la porte afin de limiter l’entrée de l’air et de l’humidité.

Porte de garage en métal ou en PVC :

  • La laine de bois : c’est un isolant efficace et naturel, issu de bois recyclé. Disponible en plaques d’une épaisseur minimale de 40 mm, la laine de bois est très dense, et par conséquent, relativement lourde. C’est pourquoi elle est déconseillée pour les portes de garage basculantes ! Bon à savoir : vous pouvez opter pour des plaques de liège, un autre isolant alliant efficacité et respect de l’environnement, bien plus léger !
  • Les plaques de mousse de polyuréthane (PU) ou mousse de polystyrène : à la fois denses et légères, ces matières ont fait leurs preuves en matière d’isolation thermique. Faciles à manipuler et à découper aux bonnes mesures, elles se fixent à la porte de garage par collage : vous n’avez plus qu’à poser des joints autour de la porte pour garantir l’étanchéité.
  • Le film thermo-réflecteur : appelé aussi "isolant mince", il est ultra-léger et limite les pertes de place. Efficace contre le froid et la chaleur, il se fixe à l’aide d’adhésif. Il est le plus polyvalent, car il est facile de l’adapter à tous types d’ouverture de porte.
  • Le kit d’isolation : très répandu dans les enseignes de bricolage, il se compose d’un rouleau de film thermo-réflecteur et d’adhésif. Les dimensions de l’isolant mince correspondent à celle d’une porte de garage standard.

Porte de garage : coûts et aides

Quel tarif pour les isolants de porte de garage ?

  • Laine de bois : 20 à 50 €/m²
  • Liège : 20 à 25 €/m²
  • Panneau PU : 50 à 70 €/m²
  • Panneau polystyrène : 15 à 25 €/m²
  • Film thermo-réflecteur : de 5 à 30 €/m²
  • Kit d’isolation : de 30 à 70 €

L’isolation de la porte de votre garage est-elle éligible à des dispositifs d’aide financière ?

  • L’offre "isolation dès 1 euro" concerne l’isolation des planchers bas en contact avec le plafond du garage souterrain, et non la porte ;
  • La Prime Éco-Énergie, quant à elle, est accessible dans le cadre d’une opération globale d’isolation du garage, et pas uniquement la porte !
Retour
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.