mains tenant une maison en papier

Date de publication : vendredi 13 août 2021

Bilan thermique : pourquoi et comment ?

Avant de se lancer dans des travaux coûteux de rénovation thermique, il n’est pas inutile de réaliser un bilan thermique. Vous saurez ainsi quels travaux entreprendre. En quoi consiste le bilan thermique ? Pourquoi et comment en faire un ? Quelles aides financières pour effectuer un bilan thermique ? Nous vous disons tout.

Le bilan thermique, c’est quoi ?

Le bilan thermique est à différencier du diagnostic de performance énergétique (DPE) obligatoire avant toute vente ou location d’un bien. Le bilan thermique n’a aucun caractère obligatoire. Il permet à tout particulier, propriétaire ou bailleur, de faire le point sur l’isolation thermique et le système de chauffage d’un logement.

Cette étude précise de l’isolation et du système de chauffage d’une maison calcule les déperditions de chaleur du bien. Elle s’attache également à vérifier la conformité du logement au regard de la réglementation thermique et de connaître les consommations de chauffage du logement. Elle recherche aussi les ponts thermiques, à traiter en priorité lors des travaux d’isolation. De cette façon, il est plus facile de savoir quels sont les travaux énergétiques les plus urgents.

Tous les points impactant la performance énergétique du logement sont étudiés :

  • consommations et source d’énergie,
  • système de chauffage en place,
  • orientation de la maison,
  • températures extérieurs en hiver et en été,
  • nature et état de l’isolation des murs, des planchers, de la toiture,
  • nature et état des portes et fenêtres,
  • nature et état de la ventilation, etc.

Pourquoi faire un bilan thermique ?

Faire un bilan thermique permet d’identifier les travaux à réaliser pour améliorer l’isolation d’une maison et diminuer les dépenses de chauffage. Le bilan thermique présente des avantages en termes d’économie de temps et d’argent et de respect des normes :

  • économie de temps, d’abord, car en ciblant précisément les travaux énergétiques, le chantier dure moins longtemps ;
  • économie d’argent, car vous ne réalisez que les travaux indispensables pour gagner en performance énergétique ;
  • respect de la réglementation thermique, car vous savez précisément quels travaux réaliser pour sortir du statut de passoire thermique.

Avec le bilan thermique, vous bénéficiez d’une étude approfondie des performances énergétiques de votre logement. De plus, le professionnel qui réalise cette étude vous apporte des conseils personnalisés pour prioriser les travaux dans le cadre d’une opération de rénovation thermique d’envergure.

Comment effectuer un bilan thermique ?

Bien qu’il soit possible de réaliser un bilan thermique de son logement sans passer par un professionnel, le calcul s’avère assez complexe. Il s’agit en effet d’un mixte de calcul et d’application de coefficients. En effectuant une recherche sur Internet, il est possible de trouver des feuilles de calcul préremplies, permettant d’effectuer un bilan thermique en quelques clics. Il n’est pas possible, cependant, d’en garantir la fiabilité.

Les professionnels certifiés RGE peuvent effectuer un bilan thermique avant de réaliser les travaux. La plupart réalisent ce bilan thermique gratuitement si vous traitez avec eux la partie travaux.

L’artisan peut aussi compléter son étude en réalisant des tests de thermographie infrarouge et d’infiltrométrie ou Blower Door (porte soufflante, littéralement). Le test de thermographie permet de visualiser les déperditions de chaleur. Le test d’infiltrométrie permet de tester l’étanchéité à l’air de la maison.

Combien coûte l’étude énergétique ?

Le coût d’un bilan thermique est très variable d’un professionnel à l’autre. Il s’établit dans une fourchette de 150 à 1 500 euros. Un tarif de 1 500 euros paraît nettement surévalué par rapport à la valeur réelle de l’étude. Un montant de 500 euros paraît raisonnable pour obtenir une étude sérieuse et complète.

Méfiez-vous tout autant des tarifs trop bas, qui cachent souvent des études thermiques bâclées inaptes à permettre d’apprécier correctement les travaux d’isolation nécessaires.

Certaines collectivités (régions, intercommunalités, communes) offrent des aides financières pour la réalisation de bilan thermique. Il ne faut pas hésiter à contacter un conseiller FAIRE pour connaître les aides disponibles dans votre secteur géographique.

Retour
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.